La même Justice pour tous ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que la #Justice​ y vas fort, très fort !

Le 12 septembre 2018 la justice française (avec un petit « j » volontaire) a communiqué à Marine Le Pen l’obligation de se rendre à une expertise psychiatrique dans le cadre de sa mise en examen, en 2015, pour avoir diffusé une photo d’exactions de #DAESH ! Cette photo publiée et déjà plusieurs fois repostée sur les réseaux sociaux montrait des #décapitations dont celle d’un journaliste américain.

En agissant ainsi Madame Le Pen a-t-elle fait l’#apologie d’un crime ? NON !

En agissant ainsi Madame Le Pen a-t-elle voulu choquer ? NON !

En agissant ainsi Madame Le Pen a-t-elle désinformé les lecteurs de Twitter™ ? NON !

Non, non et non Marine le Pen n’a pas commis un acte horrible ni incité à la #haine. N’inversons pas l’ordre des choses ! Madame Le Pen a eu le courage de nous montrer ce que l’on nous cache quotidiennement : ce qui arrive aux #victimes de DAESH et de ses #fanatiques. Ces derniers n’ont que de la haine pour celles et ceux qui ne sont pas leurs « semblables ». Alors, même si cette photo montre des actes affreux, des #drames, l’indicible, la republication de celle-ci, par madame Le Pen, n’avait qu’un but : #informer, s’insurger, #soulever le voile de l’#horreur que l’on nous cache ! Regarder le monde en face c’est aussi, hélas, ouvrir les yeux sur les crimes les plus odieux !

Quand on nous cache la #cruauté des ordures il n’est pas anormal qu’un homme ou une femme, responsable politique, fasse son devoir d’informer et de lutter contre les #barbares.

 

Responsable mais pas coupable.

Marine Le Pen est certes responsable d’avoir retwitté cette image atroce mais elle n’est pas coupable du crime ! Son acte montre ceux à qui nous devons livrer une guerre sans merci : les barbares et les #terroristes.

 

Le procès fait à madame Le Pen est absolument démesuré !

Qu’on lui fasse remarquer, à Marine le Pen, que cette photo est choquante était suffisant. D’ailleurs, la photo fut rapidement retirée, par l’intéressée, du Net au premier appel à la « #pudeur ». La #France ne veut-elle pas regarder la vérité en face ? Le sang d’innocents coule à flot au nom d’une #doctrine, d’une pseudo #religion ! Devons-nous faire comme-ci nous étions épargnés par cette cruauté ? Voulons-nous un peuple hypocrite qui ferme les yeux sur l’insupportable #vérité ?

J’entends celles et ceux qui craignent que des #enfants aient pu voir cette image abominable… Qui a donc fait de ces enfants les #victimes de la cruelle vérité, Marine le Pen ? Il est trop facile de faire porter sur ses épaules les conséquences éventuelles de ce retweet… En effet, quid du contrôle de #Twitter sur les images publiées sur sa #plateforme ? Se déclarer irresponsable est trop facile quand on permet toutes sortes de diffusions. Twitter n’est pas ouvert qu’aux seuls majeurs d’âge alors les responsables de la plateforme se devraient donc de veiller à préserver les enfants des #publications violentes ! D’ailleurs on peut se poser la question de l’utilité réelle d’ouvrir les réseaux sociaux aux enfants ; ces derniers ne devraient pas pouvoir accéder à ces réseaux sociaux. Oui, je le dis, il faut revoir les conditions d’accès aux sites et réseaux publiques du Net non spécifiquement destinés à la jeunesse !

 

Twitter n’est pas le seul responsable !

Si Marine Le Pen a pu retransmettre la photo qui fait couler beaucoup d’encre c’est que cela est permis, permis techniquement. Twitter a donc une responsabilité indéniable mais c’est un peu trop vite oublier la responsabilité et le contrôle des outils de communication que doivent assurer les parents ! On pourra me dire que j’exagère mais, quand-même, si les enfants n’avaient accès qu’à des sites et plateformes contrôlés nous n’en serions pas là à incriminer une femme politique courageuse qui attire l’attention sur les vrais problèmes du monde et la conduite d’individus sans âme !

 

Une convocation chez l’experte psychiatre pour tous.

Si la Présidente du Rassemblement doit se rendre à l’expertise psychiatrique je demande au juge qui l’ordonne de convoquer, chez le même expert, toutes les personnes qui ont vu le cliché, comme moi. Elle devra également convoquer celles et ceux qui ont rediffusé la sinistre photo. La justice se doit de traiter les faits de mêmes natures de la même façon pour tous. L’#Europe étant ce qu’elle est aujourd’hui il va de soit que la justice française convoquera non seulement les français mais aussi l’ensemble des #européens qui auraient voir ou partager ce document. Si j’étais un ministre fou de la justice, je me démènerais même pour que chaque citoyen du monde étant concerné par ce fait soit également convoqué chez l’expert psychiatre !

 

Pousser l’absurde à son paroxysme n’a ici qu’un but : relativiser les faits reprocher à madame Le Pen sans faire le même procès à chacun d’entre nous.

 

Si cet article vous à plu n’hésitez pas à le reprendre et à (surtout) demander votre expertise médicale au #juge en charge de l’affaire.

Si cet article ne vous a pas plu je vous félicite pour votre courage et votre patience car, moi-même, je serais rapidement passé à un sujet bien plus intéressant.

 

Jean-François SOYEZ, Wattrelos le 23 septembre 2018.

Vilogia: humidité à tous les niveaux. Les locataires pataugent!

Le bailleur dort-il?

A Wattrelos la société Vilogia est (encore) le principal bailleur social. Tout pourrait se passer dans le meilleur des monde si le bailleur était davantage à l’écoute de ses locataires et soucieux de leur apporter les solutions, en matière de travaux, lorsque les logements sont frappés de défauts…

Trouver le moyen de se faire entendre et comprendre: Agir vite et bien pour l’intérêt de tous.

Il n’est, ici, pas question de faire le procès de Vilogia mais d’attirer l’attention des lecteurs et des responsables du bailleur social sur ce que vivent de trop nombreux locataires; déclarer on prend note ne suffit pas, il faut agir. Il n’est donc pas non plus question de laisser les locataires sans aide ou conseil. Ce sur ce point, j’invite celles et ceux qui auraient un grief à formuler au propriétaires des logements de prendre contact avec un avocat et/ou une association de défense. Nous pourrons volontiers diriger les plaignants vers ces professionnels.

Discussion unilatérale? Les locataires épuisés de toujours se répéter sans que rien n’avance.

Un an et demi de discussions avec le bailleur; c’est le temps passé depuis que monsieur et madame R. ont signalé la moisissure qui tapisse leurs murs, plafonds et même leurs objets personnels. Au départ de l’affaire une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) qui ne fonctionne pas. La panne est signalée de longue date mais avant de remettre en fonctionnement le mal aura eu le temps de faire son oeuvre.

Des problèmes de santé très sérieux!

On n’en serait peut-être pas à rédiger cet article aujourd’hui si la santé des locataires n’était pas si fragilisée et même sérieusement dégradée à cause des champignons développés sur les murs et plafonds de ces gens qui ne demandent en fait qu’à vivre dans un lieu décent.

Un problème de santé publique.

L’état de santé de M. R. est très préoccupant sur le plan respiratoire et de source sûre nous savons que les médecins incriminent l’état du logement. Cela ne semble pas émouvoir la société Vilogia qui ne se presse pas pour réagir; comme souvent…trop souvent. En revanche oubliez de régler votre quittance de loyer et la réaction (parfois virulente) est très rapide. Las de cette situation l’attention du maire de Wattrelos, les services d’hygiène, la sécurité sociale (et j’en passe) ont été alerté sur la situation. En cas de drame personne ne pourra se cacher la face et dire on ne savais pas. Le constat est simple: Le couple de retraités, invalides, doit être relogé d’urgence. Le bailleur ne semble pas prendre toute la mesure de la gravité de la situation qui, si celle-ci n’est pas traitée avec urgence risque d’avoir le pire sur la conscience. Les voilà prévenus.

Il faut faire vite.

Vilogia n’ignorant pas de quelle affaire nous parlons ici nous espérons que les choses avanceront rapidement et qu’une solution de relogement soit trouvée pour M. et Mme R. d’ici à la rentrée de septembre 2018.

Et ensuite?

Il appartiendra à Vilogia d’engager tous les travaux nécessaires à ce petit appartement mais aussi dans ceux des voisins qui ont témoigner des mêmes problèmes. L’immeuble entier devra faire l’objet d’une rénovation minutieuse car les dégâts se voient également à l’extérieur du bâtiment.

Les preuves en images.

Pour illustrer les dégâts provoqués par l’humidité (sans parler de l’air difficilement respirable) voici quelques photos qui éclaireront nos lecteurs et décider d’autres locataires victimes de fait similaire à réagir dès l’apparition des traces d’humidité.

 

Besoin d’un conseil? Envie de témoigner? Contactez-nous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Sujet similaire moins grave: Cour d’Appel de Douai

Réaction (personnelle) de colère face au comportement du gouvernement!

La #France est au bord de la #GuerreCivile! A qui la faute? Aux #GiletsJaunes? NON! Auxdits « #casseurs »? NON! La faute incombe à tous ces #présidents et #gouvernements qui n’ont jamais pensé aux #victimes de la casse sociale dont ils sont responsables! Plus de trente ans que les français sont méprisés, qu’ils triment pour gagner peu. C’est la désespérance qui touche 75% des français! L’insurrection qui naît montre que le peuple a de la patience (même trop), qu’il râle (souvent), mais que lorsqu’on lui crache à la figure il assume de sortir et de démontrer sa colère. C’est une guerre entre le peuple et ses gouvernants qui prend une ampleur attendue, par beaucoup, depuis longtemps. A force de creuser les inégalités cela devait se produire.

Souvenez-vous des événements de 2005 (voir le lien plus bas), la France a connu des émeutes en #SeineSaintDenis. « En quelques jours c’est tout le #gouvernement qui était dans l’incapacité de contrôler le phénomènes […] on a dû bluffer pour calmer le jeu » m’a expliqué un ancien #ministre (ministère régalien).

Ce qui se joue aujourd’hui est bien pire! Dans peu de temps les forces de l’ordre seront épuisées et en manque de moyens humains et matériels. Pourraient-ils encore tenir 3 jours consécutifs dans la situation actuelle? Non! Je n’incite pas à casser mais je me refuse de condamner ce qui se passe! Gouvernent, milliardaires et millionnaires favorisés n’ont plus qu’à se remettre en question et de refaire de la #solidarité un véritable maître-mot. Les #assurances qui n’ont de cesse que de nous coûter chaque année plus chère n’ont plus qu’à mettre la main à la poche et gare aux tentatives de répercussions sur les primes à venir.

Le peuple a parlé, il n’a pas été entendu. On l’a méprisé, trahi, usé, mis à nu, ruiné, abandonné et même laissé mourir. Les #GauloisRefractaires sont dans la rue. La défiance n’est pas là de se clamer. Il y aura toujours plus de français dans les rues que d’hommes qui les gazent. Nos forces de l’ordre n’ont pas le choix qu’obéir même aux ordres idiots! Je plains ces femmes et ces hommes qui attaquent leurs concitoyens alors même qu’au fond d’eux ils sont très nombreux à partager la #colère qui couvent encore et qui n’a pas encore vraiment explosée. Que les fonctionnaires usent de leur droit de retrait, de leur état de fatigue, de leur conscience pour arrêter de nuire au mouvement qui n’a qu’une volonté: rétablir le bon sens et la logique dans un #Etat qui se pense exemplaire et continue de donner des leçons au monde!

#Ministres et #Députés #LREM en rajoute en continuant, comme leur patron, actuellement hors de France (!) d’invectiver, d’accuser, de mettre au ban celles et ceux qui ne demandent qu’à pouvoir vivre tranquillement plutôt que de tenter de survivre.

Je ne le répéterai jamais assez:

« Il n’y a pas plus dangereux qu’un peuple qui n’a plus rien à perdre! »

Le « parcage » des manifestants dans un lieux où des milliers de policiers les encadrent, c’est fini. L’obéissance à des gens qui nous manquent de respect, c’est terminer. Payer de plus en plus cher des produits et services aux coûts et aux taxes démesurés c’est bientôt terminé. Nous engraissons les très riches en maigrissons ou devons obèses du fait de ne plus pouvoir s’acheter que de l’alimentation que l’on éviterait, en temps ordinaires, de donner à nos amis les animaux.

Ceci est un message de colère et d’écœurement PERSONNEL non pas à l’encontre de celles et ceux qui se battent mais contre ceux qui n’ont la moindre volonté de voir les français vivre décemment!

C’est le pouvoir d’achat qui doit augmenter et non pas les belles promesses de l’actuel exécutifs et de ses sbires.

Mes pensées vont ce soir à celles et ceux tués ou blessés depuis le début du mouvement. C’est triste, affligeant et les responsables du désastre se défaussent sur les gens qui ne réclament que respect, considération et les moyens de vivre. Vivre vraiment.

Jean-François Soyez

https://www.20minutes.fr/societe/116657-20061024-emeutes-2005-fil-evenements

Il y a plus d’un an je vous rappelai que  » le pouvoir c’est vous ».

Il y a plus d’un an je vous rappelai que  » le pouvoir c’est vous« .
Il est enfin venu ce temps où vous devez reprendre la parole. Le vrai pouvoir, aujourd’hui, ce ne sont plus les #medias, le # ni le #Gouvernement, c’est vous. Le mouvement des #GiletsJaunes à montrer la capacité du #peuple français à se redresser, à relever la tête face au mépris du #PremierDeCordée.
A l’heure où nos revenus diminuent on tente de nous faire croire que notre pouvoir d’achat augmente! On en rirait si ce n’était pas si grave !
Et si ledit pouvoir d’achat que l’on vous promet depuis que #Jupiter est arrivé n’était que poudre aux yeux et pire vous donner aujourd’hui ce qui devait assurer votre minimum de droits pour plus tard. Ce « plus tard » auquel on inspire; le moment de la retraite… Jupiter ne fait que passer. Dans moins de neuf ans grand maximum il ne sera plus aux commandes de notre beau et désormais triste pays. Mais, ses actions, ces décisions, ces ratées, elles seront toujours présentes et l’on sait combien il est difficile d’effacer ce qui est entré dans la loi. Une loi, des lois faites en dépit du bon sens et votées presque comme un seul homme par des #Députés soumis et incapables de voter en fonction de leur vécu, des expériences de leurs concitoyens… La France était un pays de liberté. Elle était aussi, paraît-il la patrie de l’égalité et même une nation fraternelle. Si cela fût il en est tout autre aujourd’hui.
Les arrivistes veulent le pouvoir pour eux, leurs amis et leurs proches. Il n’y à qu’à voir le #népotisme, et le #clientélisme de beaucoup d’élus autour de nous. Que font ils, concrètement, pour les compatriotes, pour vous? Il reste cependant quelques femmes et hommes qui ont envie de servir leur pays, leur ville. J’en fais partie. Toutefois l’expérience montre que le système est bien tenu. Nos voix sont couvertes des promesses intenables de ceux qui craignent que les gens issue de la vraie vie ne prennent leur place si confortable pour remettre en place un système propre et replacer le bon sens au cœur des réflexions, des débats, de la société afin d’être le plus équitable possible. Le vote par mimétisme c’est fini. Les électeurs se rendent compte qu’il est temps qu’ils se rapproprient la #politique afin de rendre non seulement l’espoir et la confiance aux Français mais aussi de leur rendre le droit à être écoutés et entendus. C’est au prix du courage, voire d’une lutte longue et difficile que chacun retrouvera voix au chapitre…

Jean-François Soyez, le 27 novembre 2018.

Finale de coupe du monde 2018. Wattrelos en fête.

Wattrelos le soir où la France gagna sa deuxième coupe du monde de football. Quelques photos prises à Wattrelos. Une foule intense, des gens venues seules, en couple ou en famille pour fêter l’événement car c’en est un!
Vingt ans presque jour pour jour après avoir battu le Brésil en finale 1998 les bleus remettent (enfin?) cela face à une équipe de Croatie tenace! Le match ne fut pas le plus passionnant de tous mais le résultats est là: l’équipe de Didier Deschamps goûte sa victoire et ne boude pas son plaisir.
des milliers de supporters se sont mobilisés partout dans nos villes, des millions dans le pays! Wattrelos n’a pas fait exception à la règles et les milliers de personnes venues faire la fête avaient du bonheur dans les yeux, une étincelle que l’on à rarement l’occasion de voir par ici…
Si dans l’ensemble tout s’est bien passé il est toutefois dommage de déplorer quelques incivilités. Ainsi une dizaines de jeunes gens poursuivies par la police à traverser la foule en délire pour s’éparpiller et semer les forces de l’ordre. Un peu plus tard les pompiers devaient intervenir sans qu’on ne sache encore vraiment ce qui s’est passé.
 
Je tiens à remercier les nombreuses wattrelosiennes et les nombreux wattrelosiens qui m’ont reconnu et ont demandé des photos. C’est avec plaisir que je me suis prêté au jeux et voici donc le résultat en images. Ces photos sont brute (pas de retouche) et sans doute imparfaites mais j’espère qu’elles raviront certaines et certains d’entre-vous. Il est possible que vous soyez passé devant mon objectif et vous ne vous retrouviez pas dans cet album. Ce n’est pas un tri fait en fonction du sujet mais un tri sur les photos ayant des défauts. Nobody’s perfect et certainement pas moi.
 
N’hésitez pas à liker, commenter, identifier et partager cet album; il est fait pour cela.
 
Vive le sport et vive la France!
 
Jean-François Soyez

La France en finale de la coupe du monde 2018. Rues en fête dans Wattrelos.

Ah quel beau match que celui que nous avons vécu ce 10 juillet 2018! La France affrontait la Belgique en terre russe.

Très belle première mi-temps de la part des deux équipes. A l’issue de cette première période la France mène 1-0. On comprend l’angoisse de nos amis belges dès le début de la deuxième période. Le match s’anime davantage et les belges perdent parfois leur fair-play mais les deux équipes sont excellente.

Après 6 minutes de temps additionnel la France s’impose face à la Belgique sur le score de 1-0.

Voir les photos.

Le pouvoir c’est vous !

Près de 30 ans sans amélioration réelle concernant les problématiques de l’emploi, du pouvoir d’achat, de sécurité, de confiance entre le peuple et les élus, la voix de la France est devenue inaudible et étouffée…

La soumission pleine et entière à « l’Europe » muselle les forces politiques et emprisonnent des centaines de milliers d’européens dans une prison où la pensée et l’expression sont maintenant sous contrôle et les cerveaux déprogrammés. Faudra-t-il encore attendre longtemps avant que le peuple ne retrouve la force et le courage de dire qu’il n’en peut plus ? A-t-on, chers concitoyens, encore la force, le courage, l’envie de se battre pour nos libertés, pour l’égalité et la fraternité qui ne sont aujourd’hui que de vains mots gravés sur les frontons de nos mairies ?

Attendrez-vous que l’oxygène passe en deçà de 21% de l’air que vous respirez ? En effet, ne rien faire c’est accepter l’asphyxie et mourir lentement et de façon très prématurée.

Ces politiciens qui décident tout pour vous et sans vous demander votre avis vous feraient-ils peur ? Si oui, c’est un bien grand honneur que vous leur faites là ! Ces hommes et ces femmes qui vous représentent ne sont rien d’autre que des citoyens comme vous tous ; ni plus ni moins. Ils ont un jour croisé et courtisé une personne ayant le pouvoir de les convaincre qu’ils étaient importants à leurs côtés… En réalité ces nouveaux venus sont surtout importants pour gonfler les chiffres du nombre de leurs soutiens. Sans rien faire d’autre qu’obéir à des ordres cachés parfois sous la forme de missions, la quasi majorité de ces nouveaux et naïfs ambitieux prétendant à « faire de la politique » se sont laissé guider, manipuler voire endoctriner. Ils ont perdu leur libre arbitre et comme des sbires ou des cireurs de pompes n’ont fait que lustrer l’image de leur « nouvel ami ». Si l’amour rend aveugle j’affirme que l’amitié politique rend sourd et soumis. Devenir sourd et soumis est la meilleure façon de devenir « quelqu’un » se laissent souffler les concitoyens qui s’étaient engagés pour le bien commun, pour l’égalité, pour protéger vos droits et tant d’autres sujets d’importance.

Mesdames et messieurs, engagez-vous, battez-vous pour vous mais surtout pour tous. Nous avons le droit de dire non à nos mentors, c’est même notre devoir de le faire quand nous les voyons s’éloigner de l’intérêt public pour ne plus s’intéresser progressivement qu’à leurs propres sorts. Je sais d’expérience que dire haut et fort que l’on ne se retrouve plus dans la démarche d’un parti, d’un homme politique, vous vaudra des qualificatifs peu reluisants. Votre force c’est votre courage ! Je vous encourage fortement et si je puis dire fermement à continuer d’assumer vos points de vue, vos points de convergences et de divergences. Vous êtes un individu libre de penser, libre de parler, libre d’agir. Alors, agissez de la façon qui vous semble la meilleure pour la France. Agissez avant que vous ne soyez non seulement muselés mais aussi vidés de tout espoir d’avenir meilleur. Nous allons ensemble rester forts, debout, soucieux de tous et de tout. Nous serons les partisans d’un pouvoir d’achat réellement rehaussé, d’emplois nouveaux et de dynamisation de nos territoires. Nous lutterons pour un logement décent pour tous et des loyers vraiment modérés ; les H.L.M. doivent retrouver leur mission première. Nous devons avoir le courage d’affirmer nos convictions et nos positions. Nous aurons, bien sûr l’obligation, de travailler sérieusement à l’amélioration des conditions de vie et de sécurité en France en travaillant, l’esprit ouvert, avec toutes les forces que compte notre pays. Nous ne serons ni démagogues, ni menteurs, nous ne promettrons pas la lune mais nous nous engagerons avec la plus grande détermination à changer la politique. Je vous propose de nous retrouver d’abord sur le terrain local ; à Wattrelos pour ma part et partout en France pour mettre en commun des idées fortes, justes et réalisables pour peu qu’on ait le courage de toucher…aux intouchables : une petite partie de la France qui s’accapare la majorité du pouvoir et des richesses qui vous ont été confisqués ! Retrouvons le sens du combat sain mais fort, retrouvons le courage et rendons fiers celles et ceux qui se sont tant battus pour nos droits et qui pleurent (d’où qu’ils soient) la démotivation, la peur et même l’égoïsme de certains d’entre nous. Nous ne sommes pas parfaits (Dieu merci) mais nous avons compris que le moment de changer les choses et venu. C’est ensemble que nous réanimerons la démocratie. Il n’y a pas de grande et belle nation sans que le peuple ne soit véritablement l’inspirateur des projets politiques et sociaux.

© Jean-François Soyez, Wattrelos, le 22 septembre 2017.