8ème circonscription du nord! Mon appel!

La donne, en 2017 est complètement différente. Pour la première fois aux #présidentielles mon vote ira au Rassemblement Bleu #Marine avec l’espoir d’une rénovation profonde de nos #institutions et le mieux vivre ensemble. Il s’agit de créer l’électrochoc politique dont le pays à besoin de depuis si longtemps. 40 ans de promesses, 40 ans de #souffrances croissantes. Ça suffit. La constance #politique, le #courage politique, la vision d’un #pays plus fort, plus puissant c’est, aujourd’hui @MarineLePen qui les incarne le mieux. Les #électeurs sont prêts à lui accorder leurs voix car ils ont été déçus des appareils politiques qui s’insultent à longueur de temps et couchent ensemble à la veille du second tour présidentiel.

Pour les législatives je vous appelle à poursuivre votre démarche et votre volonté de changement de cap. Voter #FrontNational c’est donner au #peuple l’occasion d’être représentés par des #parlementaires qui seront, réellement, leurs partes-paroles.

Dans la 8ème #circonscription du #nord je vous demande de soutenir Madame Astrid Leplat (FN) qui est issue de la société civile. Pour lutter contre les faux démocrates et vrais #arrivistes, nous n’avons pas trouvé mieux!

 

Les élus, toujours sur le terrain

Les combats à WATTRELOS et en particulier au Cretinier, c’est aussi moi.

Wattrelos Demain

Le Crétinier: retour vers le calme?

Grâce à la mobilisation des riverains et association il semblerait que les problèmes de nuisances dans le quartier soient pris en compte par la municipalité. Pour preuve: les élus Daniel Lefevre et Bernard Van Marcke sont venus deux fois en 8 jours pour suivre l’affaire et tenter de mettre fin aux nuisances subies par les habitants et permettre aux jeunes (du quartier) de continuer à profiter de ce lieu de rencontre. Je bats ma coulpe en précisant qu’en 2004 et 2005 je ne faisais pas la différence entre un jeune et un autre jeune. Je les mettais tous dans la même rubrique: agitateurs! J’ai depuis appris à les connaitre, j’ai vu grandir ces enfants et j’ai appris à les connaitre, à les respecter et à me faire respecter d’eux. Jamais il n’y a eu de malentendu ou même de verbe haut entre eux et…

View original post 77 mots de plus