Les #élections #régionales #2015 ont un goût de déjà vu…

Les #élections #régionales #2015 ont un goût de déjà vu…

Certes c’était une élection présidentielle mais le fonds et identique. C’était en avril 2002. La gauche était en passe d’emporter la #Présidence de la #République #Française avec Lionel Jospin face au challenger Jacques #Chirac. La #campagne allait bon train, le #suspens était à son comble ce soir du premier tour. À 20H les #résultats arrivaient : #RPR #FN-#PS… Coup de massue sur la tête des #français : Pour la première fois le #Front #National représenté par Jean-Marie Le Pen était en capacité d’emporter l’#élection #suprême… Le #candidat de #gauche, Lionel Jospin, était éliminé dès le 1er #tour ; premier #choc pour les #citoyens de gauche. Ce soir du 21 #avril #2002, fut vécu comme un #séisme #politique. Dans la foulée et sans doute de façon précipitée, le candidat à la #rose se sentant « responsable » annonçait se retirer définitivement de la #vie politique au lendemain du second tour présidentiel…
Une campagne d’entre deux tour s’organisait alors pour faire barrage au Front National : Le Front #Républicain naissait. Durant une semaine les #médias relayaient les discours de droite et de gauche appelant à #voter pour le Président sortant, Jacques #Chirac. On se souviendra de ces défilés anti Le #Pen dans toutes les grandes villes de France.
Aujourd’hui, les élections régionales se sont jouées sur la même trame : La peur du #FN.
Il convient de se poser une question gênante : « Et la #démocratie dans tout cela ? » Les partisans du FN « #victimisés » se sentent délaissés, #incompris, considérés comme des #citoyens relégués au rang de #fachos.
Il faudra, à l’avenir, des #programmes politiques plus clairs et des #candidats qui ne jouent pas sur les #peurs et la #démagogie à tout-va pour éloigner le Front National et redonner à chaque # citoyen #français la #confiance en l’#avenir et en…la #parole politique !
Ce soir, personne ne gagne véritablement… Ces dernières élections avant les présidentielles de 2017 sonnent comme un dernier #avertissement adressé à la classe politique française et à chacun de nous.

©Jean-François Soyez
13 décembre 2015.

Téléchargerle texte au format PDF

Publicités

Vous avez la parole.

Vous avez la parole.


Faites vous partie de ces gens qui subissent et se plaignent en silence, ou de ceux, comme moi, qui s’indignent et le disent haut et fort? Peu importe, en fait. Vous avez le droit à la parole et la pleine liberté de vous taire ou de parler…

J’ai fait le choix de parler parce que dans ce monde où tout va trop vite, on en oublie le principal: l’humain. Où sont ces bon-sens, ces valeurs, l’équité, l’égalité, la fraternité et pire, les libertés? La France a l’audace de s’ériger, souvent, en donneur de leçons, en modèle d’une société où tout va bien, où il fait bon vivre  etc.

C’est parce que j’aime mon pays, les gens qui y vivent, que je m’engage en qualité de citoyen engagé dans une forme de critique constructive permettant de mettre en exergue les points faibles mais aussi les points forts de notre République. Ce qui m’intéresse? Participer au changement pour que, vous et moi, puissions mieux vivre. Pour que vos enfants et petits enfants aient le droit de vivre dans une société où la vie serait moins stressante, moins compliquée. Suis-je utopique? Peut-être, mais que voulez-vous, on ne se refait pas.

Ce blog et le vôtre, le nôtre. Faisons-en un lieu de rencontre pour tous. Un lieu où la parole ne sera pas censurée si elle ne porte pas atteinte à une personne physique ou morale. Chacun reste propriétaire et donc responsable de ses écrits. Au fils des pages nous aurons donc un nombre non exhaustif de sujets sur lesquels réfléchir apporter des avis mais aussi  – et c’est le plus important – apporter des pistes d’améliorations que nous porterons, comme je l’ai fait par ailleurs, des avant-projets de lois.

N’oubliez pas, n’oublions pas, la République c’est vous, c’est nous!

A vos claviers!

Jean-François SOYEZ

Bienvenue sur mon nouveau Blog

  1. Bienvenue sur mon nouveau #site #politique #citoyen #républicain et #watrelosien.

La ville de #Wattrelos a besoin de renouveau au sein de la #gestion de la #commune.

Accompagnez-moi, suivez-moi, soutenez-moi et rejoignez-moi pour mettre en place un #projet nouveau et former une #liste #électorale capable de prendre la #relève.